Skip to main content Help Control Panel

Syndicat Potentiel Strasbourg

Lieu de création, de rencontres et d'expériences artistiques

Home «   Archives 1992-2019 «   Galerie.sur.le.toit «   2006 «  

C'est la course poursuite et l'union fait la force.



Nous préparons actuellement l'exposition COURSE POUSUITE de Jean Sébastien formalisée par des projections Super8 sur des roues de voiture suspendues.

Hier on a bossé tard le soir pour installer des rideaux noirs ainsi que des cables fixés au plafond. Nous avons fait une petite pause (vin blanc et jog avec le président Jaky), et avons discuté des animaux qui deviendraient plus intelligent que les hommes. Nous avons également redisposé l'espace (salle d'attente) qui change de configuration à chaque exposition. Dans l'après midi les cartons d'invitations sont enfin arrivés de Berlin, un peu en retard, à un jour du vernissage. J'ai alors fait la tournée des bars et endroits de diffusion pour en déposer. On accédait à la première salle de l'installation en traversant des grands rideaux noirs qui cachaient plusieurs projections diapo d'un immeuble connu de la cité Roterdam à Strasbourg où l'artiste a grandi. C'est un grand immeuble agrémenté de trés longs balcons qui servent de couloir et de partie commune. Les prises de vues ont des points de fuite vers l'extérieur de l'immeuble et nous redonnent une sensation de vertige ; d'ailleurs j'ai souvent entendu parlé de suicide à propos de cet endroit. Dans la seconde salle les pneus suspendus contiennent des projecteurs Super8 sur lesquels tournent des boucles de films réalisées par l'artiste, représentant une voiture et un personnage qui va et vient. L'exposition a duré 4 jours, j'y suis passé le samedi. Il faisait beau et 'Jean-C' était dans la rue avec Stéphane le voisin d'en face ainsi que son cousin autour d'une table et d'un café. J'ai attaché Melkior à la porte d'entrée de la galerie et me suis installé avec eux pendant que des visiteurs arrivaient. Quelques jours après l'exposition, nous avons eu la visite de deux artistes des Pays Bas qui sont à Strasbourg dans le cadre de l'expo finale de Borderline. Il nous ont fait porter des badges avec le slogan 'l'union fait la force' et nous ont pris en photographie dans des poses protocolaires. Eux étaient en costard. Melkior n'a pas arrêté de nous sauter dessus pendant les prises. Dans l'exposition finale de Borderlines, on verra un diaporama où se succèderont des personnes qui oeuvrent pour 'l'art contemporain' à Strasbourg. Jef, Melkior et moi y représentons le Syndicat Potentiel.

poursuit2.jpg

Comments




Share
Information channels
Recent files
Recent comments
AddThis Social Bookmark Button
AddThis Feed Button
\t\n