Skip to main content Help Control Panel

Syndicat Potentiel Strasbourg

Lieu de création, de rencontres et d'expériences artistiques

Home «   Programmation «  

29 juin 2021 - Conversation autour de la prostitution coloniale et postcoloniale - Christelle Taraud, Souad el Maysour et Mine Günbay

affiche-et-cover-taraud4.png
Le Syndicat Potentiel est heureux de vous inviter à une conversation entre une chercheuse, une militante et une artiste, autour de la question de la prostitution à l’époque coloniale et post-coloniale et plus largement sur les formes de dominations et de discriminations qui sont imposées aux femmes. Des recherches multiples se croisent, tant historiques, iconographiques, juridiques, engagées ou aussi politiques, travail collectif qui a notamment déjà abouti
à la réalisation de plusieurs ouvrages qui seront conviés comme «Sexe, race et colonies» (2018) et «Prostitution coloniale et postcoloniale» (2019) de Christelle Taraud.

Pensé comme une arme de combat, le livre Prostitution coloniale et postcoloniale– premier opus d’une collection lancée par La Colonie Éditions à l’automne 2019 – a pour objectif d’éclairer les liens systémiques entre colonisation et prostitution au travers d’une relecture de ce que fut le réglementarisme colonial. Centré sur le travail de l’historienne Christelle Taraud, spécialiste de la prostitution coloniale au Maghreb, l’ouvrage souhaite cependant, aux travers des contributions de la politologue Françoise Vergès et de l’écrivain Arno Bertina, discuter des nombreux héritages de cette histoire dans notre contemporanéité, ici et là-bas. De même, parce qu’il repose sur la symétrie des expertises, le livre fait une large place, dans une conversation nourrie et fructueuse, aux liens qui peuvent se nouer entre chercheur-e-s, activistes et/ou artistes. Ce que traduisent bien les propositions des artistes Kader Attia, Pascale Obolo, Souad El Maysour et de l’écrivaine Hélène Azera qui font écho, dans le passé comme dans le présent, aux témoignages, aux récits et aux œuvres des travailleuses du sexe elles-mêmes telles Germaine Aziz, Grisélédis Réal, Myln Juste ou bien Aying. En mettant l’accent sur la polyphonie des voix, la diversité des discours et la pluralité des actions, ce livre singulier a donc pour objectif de donner la parole – en la prenant au sérieux au-delà des discours fantasmatiques et/ou victimaires et misérabilistes – aux individus prostitués dans un dialogue permanent et fécond avec les artistes et les chercheur-e-s : une démarche qui en fait un objet, pédagogique et politique, autant vital qu’atypique.

Conversation autour de la Prostitution coloniale et postcoloniale avec Christelle Taraud, Souad el Maysour et Mine Günbay

Mardi 29 juin à 18H30
au Syndicat Potentiel à Strasbourg - RSVP



Christelle Taraud enseigne à NYU Paris et est membre du Centre de recherches en histoire du XIXe siècle (Paris I/Paris IV). Elle travaille notamment sur les femmes, le genre et les sexualités en contexte colonial maghrébin. Elle est par ailleurs l’auteure de La prostitution coloniale. Algérie, Tunisie, Maroc, 1830-1962 [Payot, 2003 et 2009] ; de Mauresques. Femmes orientales dans la photographie coloniale (1860-1910) [Albin Michel, 2003] ; de Femmes d’Afrique du Nord. Cartes postales (1885-1930) [Bleu Autour, 2006 et 2011] ; de « Amour interdit ». Prostitution, marginalité et colonialisme. Maghreb 1830-1962 [Payot, 2012] ; et de Sexe, race et colonies [La Découverte 2018].

Souad El Maysour est artiste plasticienne.
Depuis de nombreuses années, elle mène une recherche sur les questions refoulées, oubliées, invisibilisées de l’Histoire et sur les rapports de domination.
Son travail artistique se veut une exploration qui s’alimente par la recherche et la collecte et qui permet d’explorer la mémoire.
Pour cela, elle opère souvent avec le même protocole, l’accumulation de documentation, des textes, paroles, images, sons...

Mine Günbay, est militante féministe, formatrice sur les questions de lutte contre les violences sexistes et sexuelles, ancienne adjointe au Maire de Strasbourg en charge des questions d’égalité femmes-hommes, elle est co-autrice du « Féminisme pour les nul.le.s » (Coll. First 2019).


– Sur Facebook –

https://www.facebook.com/events/1288152438191335/

– Coordonnées et contact –

Syndicat potentiel, lieu de création, de rencontres et d’expériences artistiques
109 Avenue de Colmar, Strasbourg
Tramway A+E : Schlutfeld ou Krimmeri - Train : Gare de Krimmeri
www.syndicatpotentiel.org - syndicatpotentiel@gmail.com - T. 03 67 97 02 76

– Partenaires : – )

Le Syndicat Potentiel reçoit le soutien de la Ville de Strasbourg, du Ministère de la Culture (Drac Grand Est), de la Région Grand Est et du Conseil Départemental du Bas-Rhin.

Il est membre de Versant Est (Réseau Art contemporain en Alsace), de la FRAAP (Fédération des Réseaux et Associations d’Artistes Plasticiens) et de la CNLII (Coordination Nationale des Lieux Intermédiaires et Indépendants)

– Pour nous soutenir : – )

https://www.helloasso.com/associations/syndicat-potentiel-association-le-faubourg/collectes/donner-en-ligne

– Pour adhérer : – )

https://www.helloasso.com/associations/syndicat-potentiel-association-le-faubourg/adhesions/adhesion-au-syndicat-potentiel

Comments


Share
Information channels
Recent files
Recent comments
AddThis Social Bookmark Button
AddThis Feed Button
\t\n